Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Univers des Mobiles

Univers des Mobiles

Toute l'actualité du mobile : nouveautés, accessoires, bons plans.

Et si votre smartphone devenait votre coach ?

Et si votre smartphone devenait votre coach ?

Une étude scientifique montre que le smartphone peut aider à lutter contre l'obésité

Une équipe de chercheurs a réussi à démontrer l'efficacité de l'utilisation des téléphones portables pour encourager les personnes à bouger davantage à travers une étude. En ce sens, les smartphones pourraient donc nous aider à réduire avec efficacité nos comportements trop sédentaires.

Publiée dans le Journal Of Medical Internet Research, l'étude a rassemblé plusieurs chercheurs venant du centre de santé de l'université d'Oklahoma, du MD Anderson au Texas et de l'American Cancer Society qui ont fait appel à 215 participants.

Ces 215 participants ont eu recours à ce que l'on appelle des accéléromètres pendant 7 jours durant lesquels leurs mouvements ont été mesurés. Les participants ont dû garder leur smartphone sur eux pendant cette période de test.

Durant cette semaine de suivi, les personnes participantes qui restaient plus de 2 heures par jour en position assise ont reçu des messages les encourageant à se lever et à marcher un peu.

A la fin de cette période de tests, les données enregistrées par les accéléromètres ont montré que les personnes ayant reçu des encouragements de la part de leur smartphone, en comparaison à des individus non encouragés, avaient passé moins de temps assis et avaient été plus actifs.

De plus cette étude a également enregistré une augmentation de 3% d'activité par jour, soit 25 minutes d'activité physique supplémentaire par jour.

Si de simples messages de rappels peuvent nous motiver à bouger, il est évident que le smartphone pourrait devenir un outil très intéressant pour les personnes en sur poids ou ayant des problèmes de santé liés à un manque d'activité physique.

C'est en tous les cas ce que se sont dit ces chercheurs, qui comptent bien pousser leur étude un peu plus loin, après des résultats aussi encourageants.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :